HDH à l'international

Des initiatives et partenariats multiples pour positionner la France comme un leader à l’international dans l’usage des donnés de santé

Partager
hdh-a-linternational

Notre ambition est de contribuer au rayonnement européen, voire international de la France dans l’utilisation des données de santé, notamment en valorisant l’excellence des acteurs français.

Notre principale mission est de mettre tout notre savoir-faire au service des acteurs qui œuvrent à trouver les solutions de demain pour améliorer la santé des individus. En cherchant à positionner la France comme un leader dans l’utilisation des données de santé, l’objectif est d’être en capacité d’attirer des compétences, des investissements et des financements à même d’accélérer la mission première du Health Data Hub. 

Ainsi, nous fédérons, au niveau international, les acteurs de l’écosystème, nous encourageons et participons à des initiatives en Europe et dans le monde, nous créons des multi-partenariats pour renforcer les connaissances, les partager et permettre de nouvelles avancées en matière d’usage des données de santé.

 

Nous enrichissons la communauté scientifique à l’international

Nous co-organisons en partenariat avec d'autres acteurs, des data challenges internationaux. C’est chaque année un événement sur plusieurs semaines qui encourage les rencontres de talents pour développer les meilleurs algorithmes contribuant à l’avancée de la recherche en santé. Cette initiative s’inscrit dans une volonté de partage et d’ouverture des données et des algorithmes. Notre premier Data Challenge a permis à 547 compétiteurs du monde entier de développer le meilleur algorithme de détection de lésion sur des biopsies du col de l’utérus. 

 

Nous participons à des projets visant à promouvoir l’usage de données dans un cadre de collaboration internationale 

Dans le cadre de l'appel de collaboration rapide Covid-19 du printemps 2020 d'EHDEN, nous contribuons aux réflexions sur la structuration et la normalisation des données de santé afin de faciliter leur usage dans le cadre de collaborations internationales. Une partie du SNDS historique sera convertie au format OMOP-CDM, un modèle commun de données permettant de rendre différentes sources de données interopérables, pour participer au développement de projets de recherche sur la Covid-19. Ces données permettront ainsi de mieux comprendre l'épidémie au niveau européen et de permettre des recherches et des analyses sur les différents traitements proposés par les différents pays.

 

Nous contribuons à la structuration du paysage européen autour de l’usage des données de santé 

Nous avons été nommés, par le Ministère des Solidarités et de la Santé, comme autorité compétente pour coordonner la contribution française à l’action conjointe sur la mise en place d’un espace commun de données dans le domaine de la santé. Nous travaillons étroitement avec une douzaine d’acteurs français dans le cadre des différents « work packages » de cette action, soit en tant qu’entités affiliées comme l’ANS, l’Inserm, Aix-Marseille Université, Université Toulouse III, les HCL, soit en tant qu’experts avec la DNS, la DREES, le MESRI, la DGE, la CNAM, la FHF, SPF… Cette action permettra de produire des recommandations solides et réalistes quant à la construction d’un espace européen des données de santé : trouver des solutions pour l’utilisation secondaire des données de santé à cette échelle européenne, tout en permettant aux citoyens de conserver le contrôle de leurs propres données personnelles.

 

Nous accueillons des experts internationaux

Nous organisons, chaque année, des écoles d’hiver et d’été AI4Health avec les plus grands experts nationaux et internationaux. C’est une occasion unique, pendant une semaine, de découvrir les dernières avancées en matière d’Intelligence Artificielle en santé, mais aussi d’apprendre concrètement à l’utiliser. Cette initiative s’inscrit dans une volonté de partage des savoirs, d’apprentissage appliqués, et de rencontre d’experts en IA.

Winter School

Data Challenge

Réseau de chercheurs