L'analyse des données de santé est essentielle pour faire avancer la recherche, éclairer le décideur ou le citoyen. Pour de multiples raisons, celles-ci sont aujourd'hui sous utilisées. Les freins ne sont toutefois pas d'ordre technique, mais plutôt organisationnel et culturel. Les surmonter nécessite en premier lieu de prendre acte d’une responsabilité collective autour d’un principe fondateur : les données de santé financées par la solidarité nationale constituent un patrimoine commun. Ces données doivent donc être mises pleinement au service du plus grand nombre dans le respect de l’éthique et des droits fondamentaux des citoyens. Il est primordial d’en garantir l’accès aisé et unifié, transparent et sécurisé.

 

Exploitation des données de santé: le "Health Data Hub" lance son premier appel à projets"

Le Health Data Hub, piloté par Jean-Marc Aubert - directeur de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) - lance un appel à projets visant à sélectionner les premières initiatives innovantes en matière d’exploitation des données de santé et qui présentent un intérêt public. Les lauréats pourront bénéficier d’un accompagnement pendant un an à compter du second semestre 2019.

Annonce des 10 lauréats du premier appel à projet du Health Data Hub

Issus d’un jury composé d’experts de la santé, de la recherche et de l’intelligence artificielle, 10 projets ont été sélectionnés pour bénéficier de l’accompagnement spécifique du Health data Hub en termes de compétences, d’appui technologique et de conseils technico-réglementaires. Ces 10 projets lauréats ont été retenus pour leur maturité, leur caractère innovant en matière d’exploitation des données, leur intérêt public, les bénéfices potentiels attendus et leur contribution au catalogue des données du Hub. 

Elargissement du Système National des Données de Santé (SNDS) et création du Health Data Hub

Le 24 juillet 2019, la loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé, est adoptée. Elle met en oeuvre des mesures présentées par le président de la République lors de son discours du 18 septembre 2018 sur le plan "Ma santé 2022". Cet article résume l'impact de la loi sur l'accès aux données de santé (élargissement du SNDS et création du Health Data Hub).

 

MISE A

DISPOSITION

Plateforme de partage des données, elle permet le rassemblement des sources de données nécessaires

aux travaux visant à améliorer la qualité des soins. 

GUICHET

UNIQUE

TRANSPARENCE

ET SECURITE

Les données partagées sont non directement identifiantes et leur accès est réglementé : un comité éthique et scientifique, ainsi que la CNIL, assurent un accès raisonné aux données et les citoyens sont informés. La plateforme est hautement sécurisée.

MUTUALISER LES

TECHNOLOGIES ET

EXPERTISES

QUALITE 

DES DONNEES

L'utilisation des données de santé est essentielle au développement d'une médecine de plus en plus personnalisée et à l’amélioration du système de soins, à condition de garantir la qualité des données et la pertinence des interprétations. 

PROMOUVOIR 

L'INNOVATION

Un point d'entrée clairement identifié est indispensable pour mieux comprendre la nature et les conditions d'accès aux bases de données de santé aujourd'hui disponibles pour la recherche. 

L'analyse des données et leur mise à disposition dans des conditions de sécurité élevée est exigeant et coûteux. Les compétences requises pour collecter, valoriser ces données sont pointues, rares et chères. Mutualisons.

Connue pour son excellence médicale et en mathématique, la France est un candidat idéal pour devenir leader dans l'écosystème des données de santé à condition de développer un environnement dans lequel les innovations peuvent prospérer. 

 
 

Louis

Pery

  • Grey LinkedIn Icon

Responsable des développements informatiques à l'Institut National des Données de Santé

Philéas

Condemine

  • Grey LinkedIn Icon

Data scientist à la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

Matthieu

Doutreligne

  • Grey LinkedIn Icon

Data scientist à la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

Olivier de Fresnoye

  • Grey LinkedIn Icon

Expert open data à l'Institut National des Données de Santé

Emmanuel Bacry

  • Grey LinkedIn Icon

Directeur scientifique, Institut National des Données de Santé

Anne

Cuerq

  • Grey LinkedIn Icon

Expert Système National des Données de Santé à l'Institut National des Données de Santé

Emmanuel Stranadica

Expert Système National des Données de Santé à l'Institut National des Données de Santé

Christel

Rivert

  • Grey LinkedIn Icon

Accompagnement et orientation sur les procédures d'accès aux données de santé à l'Institut National des Données de Santé

Romain

Girard

  • Grey LinkedIn Icon

Accompagnement des projets à l'Institut National des Données de Santé

Solène
Doutrelant

  • Grey LinkedIn Icon

Animatrice de communauté santé et numérique à  l'Institut National des Données de Santé

Jean-Marc

Aubert

  • Grey LinkedIn Icon

Directeur de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

Muriel

Barlet

  • Grey LinkedIn Icon

Sous-directrice observation de la santé et de l'assurance maladie à la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

Stéphanie Combes

  • Grey LinkedIn Icon

Cheffe de projet à la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

Javier Nicolau

Expert des données de santé à la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

 
 
Ministère_des_Solidarités_et_de_la_Santé
Logo-DREES.jpg
INDS.png

© 2019 Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques 
Ministère des Solidarités et de la Santé - 14 avenue Duquesne - 75 350 Paris 07 SP

Hébergé chez Wix.com