30/10/2020

Une participation et des résultats exceptionnels pour le Data Challenge

Événement
Partager
Microscope

Entre le 10 septembre et le 29 octobre, 547 compétiteurs ont rejoint le Data Challenge en imagerie médicale sur les biopsies du col de l’utérus co-organisé par la SFP (Société Française de Pathologie), le Health Data Hub et le programme Grand Défi « Améliorer les diagnostics médicaux à l'aide de l’intelligence artificielle ». C’est la première fois qu’une compétition d’une telle envergure internationale est organisée sur le sujet, et la large participation et l’excellent niveau de performance des algorithmes développés vont permettre une amélioration du diagnostic des cancers du col de l’utérus.

 

 

La numérisation et l’intelligence artificielle au service de la recherche médicale

A l’heure actuelle, ces diagnostics sont réalisés à partir de l'observation de lames avec un microscope optique. Les résultats de ces examens sont aujourd’hui totalement numérisables, permettant de produire ce que l’on appelle des lames virtuelles. Les outils de l’intelligence artificielle, tels que le deep learning et les réseaux de neurones, peuvent permettre des avancées majeures dans le diagnostic de ces lames virtuelles.

 

Des résultats exceptionnels

L’objectif du challenge était l’identification sur chaque biopsie de col de l’utérus de la lésion la plus grave observée. Pour ce faire, les nombreux compétiteurs ont eu à développer des algorithmes capables d’associer à chaque lame un type de diagnostic parmi les 4 définis par l’Organisation Mondiale de la Santé. Les résultats des algorithmes soumis sont exceptionnels. Douze équipes ont atteint un score de plus de 0,9 avec un vainqueur culminant à plus de 93% sur le leaderboard. Le score correspond au taux moyen de réussite dans la détection du niveau de sévérité des lésions sur les lames numérisées.

Le défi de l’organisation d’un tel challenge Le Health Data Hub a pu apporter une réponse au défi de l'organisation d’une telle compétition : nous avons numérisé et stocké sur une de nos infrastructures sécurisées 4981 lames. Celles-ci ont été ensuite annotées par des experts pathologistes. Les plus de 6000 annotations ont permis aux compétiteurs de disposer d’une vérité de terrain sur laquelle développer leur algorithme.

 

La protection des données au coeur de la démarche

La collaboration entre la SFP et le HDH a donné lieu un encadrement contractuel, ainsi que la réalisation de formalités auprès de la CNIL : tout a été mis en oeuvre afin d'assurer la conformité du projet au RGPD et à la loi informatique et libertés.

 

Remise des prix le 24 novembre

Les lauréats du challenge seront récompensés à l’occasion du Carrefour Pathologie Digital, une somme de 25 000 euros étant réservée aux meilleurs compétiteurs souhaitant partager leur algorithme en open source. Vous pouvez vous inscrire au congrès de la SFP, qui se déroulera en format digital, en cliquant ici.